fermer

Guatemala – ACCODIL

CHF
Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Total du don : CHF 30

La CSSR s’associe à l’ACCODIL, association créée en 2016 dans le but de promouvoir le développement des communautés rurales de la municipalité de la Libertad, dans le Petén au Guatemala. Cette collaboration devrait permettre la promotion de la santé de ces populations défavorisées par le biais de la formation de promoteurs de santé. Dès 2020, l’association augmentera encore davantage ses efforts sur un plaidoyer auprès des instances étatiques en faveur d’un développement alternatif.

Accès aux soins et plaidoyer politique pour les communautés du Petén

60 000 personnes appartenant à 36 communautés vivent dans une grande précarité sanitaire dans la région du Petén au Guatemala!

Le système de santé guatémaltèque reste lacunaire: les hôpitaux et les centres de santé sont souvent délabrés et manquent de matériel et de personnel. Les habitants des communautés rurales  du Petén luttent pour obtenir un meilleur accès aux soins en formant des promoteurs de santé.

Autre problème pour ces communautés : elles vivent sur des zones protégées, les parcs nationaux de Sierra Lacandón et Laguna del Tigre et leur présence est considérée comme illégale par l’État qui, en même temps, permet l’extraction pétrolière sur ces mêmes zones protégées. Un cas de figure fréquent actuellement, le gouvernement favorisant les entreprises d’extraction de matières premières malgré l’opposition des communautés locales exprimé lors des consultations populaires. C’est pourquoi un travail de plaidoyer est nécessaire pour trouver une solution concertée.

Objectif global :

Améliorer la santé de la population à travers la formation de promoteurs-trices de santé et des consultations données au dispensaire.

Objectifs spécifiques :

  • Augmenter l’accès aux soins au sein des communautés
  • Augmenter la prévention des maladies au sein des communautés
  • Améliorer le système de défense des communautés face aux instances étatiques chargées des zones protégées

Activités :

  • Formation de 20 promoteurs-trices débutants et 35 de niveau avancé
  • Consultations données 6 jours par semaine
  • Discussions de prévention de la santé dans chaque communauté, à raison de 2 visites par an
  • Réalisation de brochures de prévention sur des thèmes de santé
  • Lobbying avec des acteurs et organisations clés en vue de réactiver le dialogue communautés-Etat
  • Formation de 10 jeunes aux techniques de négociation et droits de l’homme
  • Mise sur pied d’un “groupe de réponse juridique”
  • Organisation d’assemblées de leaders communautaires
  • Conférences et communiqués de presse en partenariat avec le Mouvement des organisations sociales du Petén
  • Construction de latrines

En bref :

Indicateurs Données
Bénéficiaires par an 35 promoteurs-trices de santé
20 personnes formées en soins de base
10 jeunes formés aux droits de l'homme
La population de 80 communautés : environ 6.000 personnes
Durée 2020-2023
Budget (pour 3 ans) 528 688 CHF
Domaines d’intervention Réhabilitation communautaire, Humanisation des soins.

Contexte politique :

La population de cette région très isolée du Petén, plus grand département du pays,  est laissée totalement à l’abandon par l’Etat, car il considère que les communautés n’ont pas le droit de résider dans cette zone protégée. De plus, la présence d’une entreprise pétrolière dans la zone rend leurs conditions de vie encore plus précaires, en instaurant un climat de tension par la présence de militaires dans la zone, rétribués en partie par cette entreprise. Néanmoins, la population a réussi à s’organiser et, après un intense travail de plaidoyer, a réussi à présenter, en septembre 2016, une proposition alternative de développement pour la région, en demandant la mise sur pied d’un espace de dialogue permanent avec les autorités étatiques chargées de ces questions.

Contexte sanitaire et social :

Les parcs nationaux de La Laguna del Tigre et de la Sierra Lacandón se situent au nord-ouest du département du Petén, près de la frontière avec la Mexique.

Dans cette région, la population manque de tout, surtout d’un système sanitaire et social. Il existe un centre de santé dans la localité de Naranjo Frontera (une localité du Petén proche de la frontière avec le Mexique) avec une infirmière mais pas de matériel, comme presque partout dans le pays. Au début des années 2000, les habitants, aidés par un médecin étranger résidant sur place, ont décidé de se former comme promoteurs afin d’améliorer l’accès aux soins pour leurs communautés.

Ces zones ont été déclarées protégées à la fin des années 90, alors que des communautés s’étaient déjà  installées depuis les années 1970 sur ces terres. Actuellement, les communautés font l’objet de menaces et certaines risquent la délocalisation.

Des chiffres :

Indicateurs Guatemala Suisse
Population totale 15,4 mio 8,23 mio
Espérance de vie à la naissance h/f 68 ans / 75 ans 81 ans / 85.2 ans
PIB/habitant $4060 $78432
Dépenses totales consacrées à la santé en % du PIB 2,4 11,5
Densité médicale (nombre de médecins pour 1000 habitants) 0,98 4,08
Indice de développement humain 133/187 3/187

Sources : OMS 2013/ Banque Mondiale 2014 / ONUSIDA 2014 / Unicef (2008-2012) / PNUD (2013) / UNFPA (2015)

L’ACCODIL

Notre partenaire terrain est l’Association des communautés rurales pour le développement intégral de la municipalité de La Libertad, l’ACCODIL.

Il s’agit de l’association qui a été créée le 24 août 2006 à Flores, capitale du Petén, dans le but de promouvoir le développement des communautés rurales de la municipalité qui sont membres, de trouver des solutions aux problèmes les affectant en prenant en compte la situation actuelle de délocalisation des terres, de soutenir et développer divers projets, notamment sanitaires.

Témoignages