La CSSR prend le relais de Madre Tierra Suisse en soutenir Madre Tierra Mexico, une association civile qui trouve ses racines dans des processus d’organisation communautaire en 1997. En collaboration avec des organisations indigènes, paysannes, ouvrières et populaires de la région du Chiapas, sa mission est œuvrer en faveur de la création de meilleures conditions de vie permettant le plein développement des capacités de tout·e un·e chacun·e, femmes, hommes, enfants, jeunes, ainées ainsi que les tranches les plus vulnérables de la population.

Soutien à la formation de promoteurs·trices de la santé préventive dans la région frontière du Chiapas, Mexique

Le projet vise à former 15 promoteurs·trices de santé préventive qui se rendront régulièrement dans les communautés pour réaliser des ateliers de prévention des maladies les plus courantes et des comportements à risque, y compris mais pas seulement en matière de santé reproductive. Ces promoteurs·trices réaliseront un travail de santé à deux niveaux : 1) des campagnes de prévention directement dans les communautés, dans le but d’encourager les habitant·e·s à adopter de meilleures habitudes en matière de santé au quotidien (alimentation, hygiène, utilisation des médicaments) mais également en matière de santé sexuelle et reproductive (contraception, MST) ; 2) l’enseignement de techniques de construction à des familles qui pourront améliorer leur habitation et ainsi diminuer les maladies liées à un habitat insalubre par la construction de filtres à eau, citernes familiales, fours fermés et toilettes sèches.

Objectif global

L’objectif général est l’amélioration des conditions de santé des familles rurales de la zone frontière du Chiapas.

Objectifs spécifiques

  • Améliorer le niveau de prévention des maladies courantes et des comportements à risques au sein de la population.
  • Améliorer les conditions d’habitation pour 300 familles de la région.

Activités

  • Réalisation d’ateliers de formation médicale et technique ; Réalisation de campagnes de prévention dans les communautés.
  • Achat du matériel nécessaire à la construction (toilettes sèches, fours économiseurs d’énergie, citernes) ; Formation des familles sur les méthodes de construction et la maintenance de ces dernières. ; Réalisation par les habitant·e·s des travaux de construction sous la guidance des promoteurs·trices.

En bref :

Indicateurs Données
Bénéficiaires directs Personnes formées en tant que promoteurs-trices: 15
Familles bénéficiant d’aménagement de leur habitat: 300
Familles sensibilisées par les ateliers de prévention: 500
Bénéficiaires indirects Population de la région frontière Chiapas (Frontera Comalapa et Trinitaria), 84 communautés, environ 16'000 personnes.
Durée 2020-2023
Budget (pour 3 ans) 614 730 CHF
Domaines d’intervention Santé communautaire, prévention, promotion de la santé.

Contexte socio-économique

Le Mexique demeure un pays dont la population souffre d’un niveau élevé de pauvreté. L’État du Chiapas connaît une situation encore plus grave, avec 76 % de la population considérée comme pauvre, dont 32 % comme extrêmement pauvre.

Contexte sanitaire

La pauvreté affecte directement la possibilité pour une part croissante de la population d’avoir accès aux soins et aux médicaments, en particulier dans les zones les plus reculées. À la difficulté et au coût du transport s’ajoutent pour ces familles défavorisées le coût des traitements. Au Mexique, en théorie, les hôpitaux délivrent gratuitement soins et remèdes, mais il existe une pénurie chronique de médicaments et de personnel dans les centres de santé publics.

Le Chiapas compte un médecin pour mille habitants en 2011 (pour comparaison, la moyenne nationale mexicaine est de 2 et celle de Suisse de 4). Le taux de mortalité infantile y est de 19‰   (16‰  pour le Mexique, 4‰ en Suisse).

Des chiffres

Indicateur Mexique Suisse
Population totale 127 mio 8,2 mio
Espérance de vie à la naissance h/f 73 ans / 79 ans 81 ans / 85 ans
PIB/habitant $9673 $78432
Dépenses totales consacrées à la santé en % du PIB 6,3 11,5
Indice de développement humain 77/187 3/187

MADRE TIERRA MEXICO A.C. (MTM)

Madre Tierra México soutient des organisations paysannes et de travailleurs·euses luttant pour leur souveraineté alimentaire et la défense de leurs droits. Elle est constituée par trois organisations paysannes de base, fortement ancrées dans leur collectivité, qui représentent un total de 84 communautés pour un total de 16’758 membres.

Le travail de Madre Tierra México se concentre sur la formation de promoteurs·trices dans les domaines des droits humains, de la permaculture et de la santé. La mission de MTM est notamment de former des promoteurs·trices de santé et de les soutenir dans leur processus d’organisation collective. Cette formation  permet aux participant·e·s de mieux comprendre le contexte social, économique et politique dans lequel ils·elles vivent et de devenir ainsi partie prenante dans la transformation de leurs conditions de vie.

MTM est persuadée que les personnes sont les responsables de la transformation de leur propre réalité, qu’elles en ont le potentiel, mais que celui-ci a été inexploité, à cause du manque d’opportunités offertes et des conditions de vie défavorables à leur développement.  C’est dans ce contexte que MTM a pour objectif principal, dans le cadre de ce projet, la formation et le renforcement de promoteurs·trices. Mais MTM prend aussi en considération d’autres aspects qui peuvent favoriser l’auto-développement communautaire, tels la souveraineté alimentaire et l’habitat.

Témoignages

Images