Alors que nous sommes plus de 60 associations membres de la FGC actives dans le monde en développement, au loin, il nous semble urgent de venir en aide et de donner des perspectives à ce sud qui vient jusque chez nous, nous voulons parler de « la vague de migrant·e·s » qui est arrivée de manière intense en Europe depuis 2014. Les pays exposés à cette vague sont eux-mêmes objets de restrictions budgétaires qui les mettent à genoux. Nous avons donc décidé que notre association allait faire un geste envers la Grèce.

Objectif principal:

Améliorer l’accès aux soins médicaux des personnes qui en sont privées.